Le génie et les ténèbres : Léonard de Vinci et Michel-Ange

À propos

Léonard de Vinci et Michel-Ange sont nés pour être rivaux. Rien ne les a opposés davantage que leurs tempéraments. Au point qu'ils figurent deux pôles artistiques extrêmes, deux façons radicalement différentes de vivre, à cette époque fabuleuse de la Renaissance qui marqua l'histoire de la civilisation occidentale comme une charnière. Avec brio et rigueur, Le génie et les ténèbres nous plonge au coeur de leur rivalité légendaire en ces temps obscurs, exaltants et tragiques. Quand ils se rencontrent, à Florence, au tout début du XVIe siècle, Michel-Ange a vingt-six ans et Léonard quarante-neuf. Michel-Ange est capricieux, perfectionniste, aussi pieux qu'il est négligé dans ses manières, mais déterminé à se frayer un chemin à coups de burin. Léonard de Vinci est un hédoniste aux contours plus nuancés, aussi élégant qu'un dandy, mais qui ne respecte aucune échéance, s'intéresse autant aux sciences qu'aux arts, et devient même, parmi les multiples métiers qu'il exerce pour gagner sa vie, musicien de cour.
Avec son talent de conteur d'exception, Roberto Mercadini redonne vie aux hommes plus encore qu'aux artistes et ressuscite à merveille leur monde disparu : les troubles et les splendeurs de cités légendaires, quantité d'oeuvres sublimes, une foule de personnages historiques hauts en couleur, peintres, sculpteurs, architectes, papes, condottieres, comtesses guerrières et moines rebelles.
À la Renaissance, comme dans les vies de Léonard et de Michel-Ange, rien ne sépare la lumière des ombres : le génie solaire des gestes parfaits de l'artiste cohabite toujours avec les ténèbres de ses obsessions. Au fil de leur somptueux et inquiétant récit, ces vies extraordinaires dressent en creux le portrait d'une époque qui ne l'est pas moins.


Sommaire

I. L'art d'être presque normal.
II. Nuances.
III. Divergences.
IV. L'art de se faire un nom.
V. L'ange qui détonne.
VI. Les démons bariolés.
VII. L'art de se contredire.
VIII. Dessiner des pendus.
IX. Sculpter des monstres.
X. L'art de dessiner des objets invisibles.
XI. L'opacité de l'air.
XII. La pureté de la chair.
XIII. L'art du coucher de soleil à l'aube.
XIV. Écouter les muets.
XV. Répondre aux morts.
XVI. L'art de se dénuder.
XVII. La vierge refusée.
XVIII. Le dieu abandonné.
XIX. L'art de brûler les tableaux.
XX. Les corps montrent l'âme.
XXI. L'âme transfigure les corps.
XXII. L'art de se donner des coups de tête.
XXIII. La répugnance à commencer.
XXIV. La soif de terminer.
XXV. L'art d'être seul.
XXVI. Se fondre dans le tout.
XXVII. Se séparer de quiconque.
XXVIII. L'art d'abattre les géants.
XXIX. De l'orgueil.
XXX. De la honte.
XXXI. L'art de triompher en échouant.
XXXII. Toutes choses.
XXXIII. Une chose unique.
XXXIV. L'art de devenir fou.
XXXV. Des ailes.
XXXVI. Des rochers.
XXXVII. L'art de ressusciter les morts.
XXXVIII. De la pâleur des pages.
XXXIX. Des ténèbres de la terre.
XL. L'art d'éclipser les autres.
XLI. Anatomie épique.
XLII. Anatomie intime.
XLIII. L'art d'être hors du monde.
XLIV. Le centaure.
XLV. Le néphélocentaure.
XLVI. L'art d'aimer les garçons.
XLVII. Des hommes qui ressemblent à des femmes.
XLVIII. Des femmes qui ressemblent à des hommes.
XLIX. L'art d'être condamné.
L. Le Christ furieux.
LI. Neptune dévastateur.
LII. L'art de ne rien achever.
LIII. Ébauché.
LIV. Inachevé.
LV. L'art de passer.
LVI. Interrompre.
LVII. Détruire.
LVIII. L'art d'être incomparable.

Rayons : Arts et spectacles > Généralités sur l'art > Biographies / Monographies


  • Auteur(s)

    Roberto Mercadini

  • Éditeur

    Belles Lettres

  • Distributeur

    Belles Lettres

  • Date de parution

    03/03/2023

  • EAN

    9782251454115

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    380 Pages

  • Longueur

    22.6 cm

  • Largeur

    15.6 cm

  • Épaisseur

    2.8 cm

  • Poids

    562 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Roberto Mercadini

  • Naissance : 1-1-1978
  • Age : 46 ans
  • Pays : Italie
  • Langue : Italien

Roberto Mercadini est dramaturge, écrivain et Youtubeur.
Diplômé de l'Université de Bologne en 2003, il a travaillé pendant 10 ans comme ingénieur informatique avant de se consacrer à la parole et à l'écriture en 2015.
Storia perfetta dell'errore (2018) est son premier roman.
Dans Le génie et les ténèbres (L'ingegno e le tenebre, 2022), il confirme son talent de conteur d'exception en mettant en scène l'humanité tonitruante de ses protagonistes.

empty