Les morts ne nous aiment plus

À propos

Écrivain et psychanalyste, Paul est aussi un spécialiste du deuil, sujet de toutes ses conférences. Mais sa vie bascule quand sa femme se tue en voiture : il sombre alors dans un veuvage pathologique que rien ne semble pouvoir apaiser. Jusqu'au jour où il rencontre un énigmatique personnage qui prétend permettre aux inconsolés de dialoguer avec leurs disparus. Séduit par cette promesse, Paul tente l'aventure et retrouve son épouse mais, très vite, l'expérience impose ses limites... Revisitant le mythe d'Orphée, Philippe Grimbert interroge notre désir de maintenir le contact avec nos morts et pousse jusqu'à sa logique ultime ce que la recherche permet d'imaginer.

L'auteur nous rappelle par la grâce de mots étincelants que la littérature console et peut donner un second souffle à ceux qui l'ont perdu. Le Figaro littéraire.

Un dialogue fantastique et fantasmagorique, proche du Horla de Maupassant. Plaisir intact de renouer avec la plume subtile et précise de Grimbert. Avantages.


Rayons : Littérature > Romans & Nouvelles


  • Auteur(s)

    Philippe Grimbert

  • Éditeur

    Le Livre De Poche

  • Distributeur

    Hachette

  • Date de parution

    08/11/2023

  • Collection

    Litterature

  • EAN

    9782253936275

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    168 Pages

  • Longueur

    17.9 cm

  • Largeur

    11.2 cm

  • Épaisseur

    1 cm

  • Poids

    108 g

  • Support principal

    Poche

Philippe Grimbert

Philippe B. Grimbert est professeur de médecine et néphrologue au CHU de Créteil. Son deuxième roman, 39°4, est paru aux éditions Le Dilettante.

empty