À propos

Une série de portraits à la rencontre de "Ndaku ya la vie est belle", collectif d'artistes congolais qui réemploient des déchets pour revisiter des habits traditionnels et dénoncer la pollution industrielle. Un mouvement artistique qui emprunte beaucoup à la démar che de l'Arte Povera, mouvement contestataire de la société de consommation à la fin des années 1960 en Italie.
Des photographies pour une prise de conscience salutaire sur l'accumulation inexorable des déchets qui dénaturent la planète. Sous l 'objectif de Stéphan Gladieu, on découvre des personnages fantasmagoriques recouverts de toutes sortes de détritus qui deviennent de splendides costumes aussi intrigants qu'étonnants ; des Homo Détritus, fabuleusement grotesques et terriblement évocateurs d'un mal moderne : celui de la vanité de la surconsommation.


Rayons : Arts et spectacles > Arts de l'image > Photographie > Faits de société / Actualité


  • Auteur(s)

    Stéphan Gladieu, Wilfried N'Sondé

  • Éditeur

    Actes Sud

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Date de parution

    07/09/2022

  • EAN

    9782330167486

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    32 Pages

  • Longueur

    32 cm

  • Largeur

    24 cm

  • Épaisseur

    1.6 cm

  • Poids

    990 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Wilfried N'Sondé

  • Naissance : 1-1-1969
  • Age : 55 ans
  • Langue : Francais

Né à Brazzaville, Wilfried N'Sondé vit à Lyon. Il a notamment publié Le Cœur des enfants léopards (prix des Cinq Continents de la francophonie et prix Senghor de la création littéraire) et Un océan, deux mers, trois continents (prix France Bleu/Page des libraires, prix des lecteurs de L'Express/BFMTV). La Reine aux yeux de lune est son huitième roman.

empty