Ce que je ne veux pas savoir (prix Femina (roman étranger) 2020)

Traduction CELINE LEROY  - Langue d'origine : ANGLAIS

prix Femina (roman étranger) 2020

À propos

Deborah Levy revient sur sa vie. Elle fuit à Majorque pour réfléchir et se retrouver, et pense à l'Afrique du Sud, ce pays qu'elle a quitté, à son enfance, à l'apartheid, à son père - militant de l'ANC emprisonné -, aux oiseaux en cage, et à l'Angleterre, son pays d'adoption. À cette adolescente qu'elle fut, griffonnant son exil sur des serviettes en papier. Telle la marquise Cabrera se délectant du «chocolat magique», elle est devenue écrivaine en lisant Marguerite Duras et Virginia Woolf. En flirtant, sensuelle, avec les mots, qui nous conduisent parfois dans des lieux qu'on ne veut pas revoir. Ce dessin toujours inédit que forme le chemin d'une existence.
Ce que je ne veux pas savoir est une oeuvre littéraire d'une clarté éblouissante et d'un profond secours. Avec esprit et calme, Deborah Levy revient sur ce territoire qu'il faut conquérir pour écrire. Un livre talisman sur la féminité, la dépression, et la littérature comme une opération à coeur ouvert.



Rayons : Littérature générale > Récit

  • EAN

    9782364684508

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    144 Pages

  • Longueur

    20 cm

  • Largeur

    12.5 cm

  • Épaisseur

    1.5 cm

  • Poids

    194 g

  • Distributeur

    Mds

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Deborah Lévy

  • Naissance : 6-8-1959
  • Age : 63 ans

Dramaturge, poétesse et romancière, Deborah Levy est l'auteure de trois romans remarqués, dont le dernier, The Man Who Saw Everything, a été finaliste du Man Booker Prize. L'œuvre de Deborah Levy est marquée par un vaste projet de trilogie autobiographique qu'elle nomme living autobiography, prix Femina étranger 2020 pour les deux premiers volets Ce que je ne veux pas savoir et Le Coût de la vie, et dont État des lieux constitue le dernier volet.

empty